L'UNESCO

2560px-UNESCO_logo.svg.png

Histoire
    

Dès 1942, en temps de guerre, les gouvernements des pays européens, qui affrontaient l'Allemagne nazie et ses alliés, se réunirent au Royaume-Uni pour la Conférence des ministres alliés de l’éducation (CAME). La Seconde Guerre

hero_hub-unescoint.jpg

mondiale était loin d'être terminée, mais ces pays cherchaient des moyens pour reconstruire leurs systèmes éducatifs une fois la paix rétablie. Très rapidement, le projet a pris de l'ampleur, puis une dimension universelle. Sur proposition de la CAME, une Conférence des Nations Unies pour la création d'une organisation éducative et culturelle (ECO/CONF) a été convoquée à Londres du 1er au 16 novembre 1945. Dès que la guerre a pris fin, la conférence s'est ouverte. Elle a réuni les représentants de 44 pays. Ils ont décidé de créer une organisation qui incarne la culture de la paix. A leurs yeux, la nouvelle organisation devait enraciner la « solidarité intellectuelle et morale de l'humanité » et, ce faisant, prévenir le déclenchement d'une autre guerre mondiale.

L’Organisation des Nations unies pour la science, la culture et l’éducation (UNESCO) est une organisation intergouvernementale créée le 16 novembre 1945 suite à la deuxième guerre mondiale. L’UNESCO cherche à instaurer la paix par la coopération internationale en matière d’éducation, de science et de culture. C’est l’une des quinze institutions spécialisées de l’ONU.

77095.jpg

Organisation:

     La Conférence générale des 195 États membres est le premier organe décisionnel. Elle se réunit tous les deux ans à Paris et arrête les orientations générales ainsi que les programmes et le budget. Elle a également pour mission d’élire le Conseil exécutif, composé de 58 représentants des États membres et qui se réunit deux fois par an. En tant qu’organe de direction politique, il surveille l’exécution du programme adopté par la Conférence générale. L’UNESCO se finance à partir des contributions obligatoires de ses États membres au budget ordinaire ainsi qu’à partir de fonds volontaires extrabudgétaires. Une grande partie des ressources de l’UNESCO est consacrée à l’éducation.

Missions

     L'UNESCO développe des outils éducatifs pour aider chaque individu à vivre en tant que citoyen du monde. Elle travaille pour que chaque enfant et chaque adulte ait accès à une éducation de qualité. L'UNESCO renforce les liens entre les Nations en promouvant le patrimoine culturel et l'égalité de toutes les cultures. Elle favorise les programmes et les politiques scientifiques qui sont des plateformes de développement et de coopération. L'UNESCO défend la liberté d'expression, un droit fondamental et une condition essentielle pour la démocratie et le développement. Servant de laboratoire d'idées, l'UNESCO aide les pays à adopter des normes internationales et gère des programmes qui favorisent la libre circulation des idées et le partage des connaissances.

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel à travers le monde, considéré comme ayant une valeur exceptionnelle pour l’humanité. Cela fait l’objet d’un traité international intitulé Convention concernant la protection du patrimoine mondial, culturel et naturel , adopté par l’UNESCO en 1972.