Présentation du sujet :

 

 

Les actions menées par les organisations et institutions internationales

ont placé la jeunesse au cœur de la société. Ces actions visent à représenter

les jeunes, les rendre indépendants, développer leurs compétences et

favoriser leur émancipation.

 

 

L’UNESCO voit l’importance de la collaboration entre les secteurs de l’éducation,

des sciences sociales et humaines, de la communication et de l’information et

de la culture afin de former la jeunesse pour qu'elle puisse s’exprimer et devenir

un acteur primordial du monde de demain.

 

 

L’UNESCO propose donc de mettre en place plusieurs réformes à l’égard de

la jeunesse. D’abord les protéger en cas de conflit armé, créer un

environnement éducatif favorable à leur épanouissement, encourager les

États à apporter leur appui financier et technique dès que nécessaire pour

répondre à leurs besoins, permettre le développement de leurs compétences,

et plus particulièrement, leur autonomisation.

 

La jeunesse bénéficie de plusieurs qualités comme l’esprit critique, l’esprit

d’innovation et une volonté d’implication.. Cependant elle n'est pas assez

placée au cœur des décisions de la société. Ceci pourrait être dû en fonction

des pays à des manques en termes d'éducation, de développement de

compétences ou d’une législation mettant en avant les jeunes ou tout

simplement à leur manque d’autonomisation.

En tant que délégués, vous travaillerez à la rédaction de documents de travail à transformer en projets de résolution, qui devront être une combinaison de toutes les idées débattues lors de la commission pour traiter au mieux le thème:

« L'autonomisation des jeunes et le développement de leurs compétences ».

Conclusion sur le sujet

Une partie importante de la préparation au débat consistera à rédiger un exposé de la position du pays dont vous êtes le délégué. Faire de bonnes recherches et rédiger des exposés de position solides vous garantira la meilleure expérience possible lors de la rencontre du MUN-MO 2022.